REP🍊RTUK

✔ Alimentation ✔ Nutrition ✔ Diététique

Types de régimes végétariens

Le régime végétarien peut devenir une alternative saine et délicieuse, pour autant qu’elle comporte des ingrédients suffisamment variés, qui garantissent que les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du corps humain pénètrent dans l’organisme.

Le plus grand problème des régimes végétariens est qu’ils ne sont pas assez efficaces pour obtenir les nutriments essentiels tels que les protéines, les vitamines et les minéraux. C’est pourquoi il est important de connaître les types de régimes végétariens et les caractéristiques de chacun d’entre eux, afin de pouvoir adopter celui qui nous convient le mieux.

Les régimes végétariens sont divisés en six groupes principaux :

Régime alimentaire semi-végétarien

Ce type de régime se caractérise par le l’inclusion d’aliments tels que les produits laitiers, le poulet, les œufs et le poissonLe régime est basé sur une variété d’aliments, comme le régime orlandais basé sur les fruits et légumes, un régime pauvre en graisses qui permet une perte de poids accélérée sans compromettre les niveaux de minéraux et de vitamines dont le corps a besoin.

La pêche et le régime végétarien

Ici poisson inclus pour s’assurer que le corps reçoit le fer qui provient des protéines animales. On mange surtout des légumes, mais les produits laitiers et le poisson sont également inclus en tant que source importante de protéines.

Régime végétarien strict

Ce type de régime ne comprend pas d’aliments d’origine animale, ni de produits laitiers, ni d’œufs, ni de viande. Il s’agit d’un régime alimentaire strict qui tend à produire des carences nutritionnelles s’il est poussé à l’extrême et trop longtemps. Il est excellent pour détoxifier l’organisme, mais il doit être fait sous contrôle médical car il produit des carences en vitamine v12, en fer et en calcium.

Régime lacto-végétarien

Cela comprend uniquement les aliments d’origine végétale en combinaison avec des produits laitiers. Comme les régimes végétariens stricts, cela peut entraîner des carences en fer, ainsi qu’en d’autres minéraux importants, étant donné le manque de protéines animales. L’anémie est très fréquente dans les régimes lacto-végétariens.

Régime ovo-végétarien

Dans ce type de régime, vous n’êtes autorisé à consommer les légumes, les fruits et les légumes avec des œufs comme source de protéines, mais si elle est poussée à l’extrême et que ce mode de vie est prolongé trop longtemps, l’ostéoporose due à un manque de calcium peut se produire à long terme, ainsi que l’anémie due à un manque de fer.

Régimes végétariens

Régime ovo-lacto-végétarien

Légèrement plus varié, le régime ovo-lacto-végétarien permet la consommation de produits laitiers et d’œufs. Bien qu’il soit principalement basé sur la consommation de légumes, de fruits et de légumes.

Il existe de nombreuses variations et adaptations possibles dans le régime végétalien, ainsi que des aliments riches en protéines qui servent à maintenir la force musculaire, mais aucun ne doit être poussé à l’extrême, car le corps humain a besoin d’au moins une petite dose de protéines d’origine animale pour fonctionner correctement.

Si vous choisissez l’un de ces régimes, vous devrez prendre des suppléments de vitamines pour éviter les carences en minéraux qui peuvent avoir des effets néfastes sur la santé. L’idéal est d’avoir une alimentation équilibrée avec tous les groupes d’aliments.

Avatar

Julien

Revenir en haut de page